Jury de titres professionnels RNCP 2017-10-03T14:36:06+00:00

Juré de titres professionnels
Designer web – Code RNCP 26602
Infographiste metteur en page – Code RNCP 1267
Infographiste en enseigne et signalétique – Code RNCP 4112

Lors de votre session de validation, le juré garantit l’application des critères d’évaluation prévus dans le référentiel de certification du titre. Il s’assure que les conditions d’organisation de la session sont conformes aux référentiels. Il évalue objectivement les réalisations des candidats et valide leurs compétences professionnelles visées par le titre. Il décide de l’attribution des titres, CCP ou CCS.

M. Frédéric RUIZ, Gérant fondateur de La Concepterie SAS, est habilité par l’unité départementale des Hauts-de-Seine de la DIRECCTE (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) sur les titres professionnels Designer web, Infographiste metteur en page et Infographiste en enseigne et signalétique.

Titre professionnel Designer web

 Autorité responsable de la certification :

Ministère chargé de l’Emploi (Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP))

Résumé du référentiel d’emploi ou éléments de compétence acquis :

Le designer web conçoit et réalise des outils de communication numériques adaptés à différents supports de publication, en tenant compte des standards, du référencement, de l’accessibilité et de l’ergonomie.

À partir d’un cahier des charges, d’instructions reçues d’un responsable de projet ou directement d’un client, il (elle) analyse la demande, conçoit l’interface, élabore une ambiance graphique, crée ou adapte une charte graphique et des médias. Il (elle) réalise des visuels ou des maquettes et élabore des animations.

Pour la réalisation des outils de communication numériques tels que sites web, applications web pour mobiles, il (elle) intègre les médias en utilisant des logiciels professionnels, des frameworks, des langages de description ou de programmation. Il (elle) met en œuvre et personnalise des systèmes de gestion de contenus (CMS). Pour optimiser la compatibilité, la performance, il (elle) teste ses réalisations sur différents périphériques (ordinateurs de bureau ou mobiles) et sur différents navigateurs. Il tient compte des bonnes pratiques et des règles en matière de sécurité.

Le designer web contribue à la gestion d’un projet numérique en ligne. Il (elle) assure une veille technique et concurrentielle du secteur professionnel. Il (elle) contribue à l’élaboration d’un cahier des charges, conçoit un prototype et l’interactivité avec les utilisateurs, réalise les outils pour la promotion et la communication du produit ou du service client. Il (elle) optimise le projet en utilisant des tests, des outils marketing d’analyse ou de statistiques, et travaille à l’amélioration de l’ergonomie et de l’expérience utilisateur. Afin de rendre plus efficace le référencement naturel il (elle) détermine les informations-clés à transmettre, adapte ou rédige le contenu textuel du site. Il (elle) met à jour et améliore le contenu régulièrement.

Le designer web est autonome dans les phases techniques et créatives de son activité. Selon la structure de l’entreprise et la nature des projets, il (elle) peut être en relation avec d’autres professionnels : chef de projet, directeur artistique, intégrateur web, webmaster, développeur informatique, ergonome, spécialiste du marketing, commerciaux. Il (elle) rend compte régulièrement de l’avancée de sa production au responsable du projet ou au client.

L’emploi s’exerce dans une agence web spécialisée, une agence de publicité, un studio de création graphique, dans une structure publique ou privée, ou en tant que prestataire de services indépendant. Il nécessite une station assise prolongée et un travail de façon continue face à des écrans. Les horaires de travail sont généralement fixes, mais le rythme peut varier selon l’activité et les projets à traiter.

1. Elaborer le design graphique d’un outil de communication numérique :

  • Concevoir un site ou une application web.
  • Réaliser des illustrations, des graphismes et des visuels.
  • Réaliser des maquettes et des interfaces.
  • Elaborer une animation pour différents supports de diffusion.

2. Réaliser un outil de communication numérique :

  • Intégrer des pages web en tenant compte des standards, du référencement, de l’accessibilité et de l’ergonomie.
  • Adapter des systèmes de gestion de contenus à partir d’un cahier des charges.
  • Publier des pages web.

3. Contribuer à la gestion et au suivi d’un projet de communication numérique :

  • Assurer une veille technique et concurrentielle.
  • Contribuer à l’élaboration d’un cahier des charges pour différents types de sites.
  • Optimiser en continu un site ou une application web.
  • Réaliser des outils de communication ou de promotion.

Secteurs d’activité ou types d’emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat :

Les différents secteurs d’activités concernés sont principalement :

Entreprises des industries graphiques – Agences de communication, publicité, marketing – Agences web spécialisées ou Web agency – Services de la communication web publique ou privée – Entreprises informatiques et entreprises de service numérique (ESN) – Entreprises du e-commerce.

Les types d’emplois accessibles sont les suivants :

Designer web/Web designer – Intégrateur HTML/CSS – Développeur front-end – Webmaster.

Descriptif des composantes de la certification :

Le titre professionnel est composé de 3 blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel peut être complété par l'(les) unité(s) de spécialisation correspondante(s) au(x) certificat(s) complémentaire(s) de spécialisation (CCS) précédemment mentionné(s).

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 22 décembre 2015 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l’emploi.

Source : http://www.rncp.cncp.gouv.fr

Constituez le jury de votre prochaine session d’examen du titre Designer web

Demande d’intervention

Titre professionnel Infographiste metteur en page

Autorité responsable de la certification :

Ministère chargé de l’Emploi (Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP))

Résumé du référentiel d’emploi ou éléments de compétence acquis :

L’infographiste metteur en page est un(e) professionnel(le) du secteur de la communication graphique et multimédia dont les activités sont associées à la chaîne graphique de production.

Ses principales missions sont de transformer la commande client en visuels et de réaliser des supports de communication répondant à une stratégie qui intègre l’ensemble des formats numériques dans son processus de flux de production. Il (elle) réalise des supports de communication imprimés de différents formats, tailles, orientations et pour différentes plates-formes.

Il (elle) contribue à la conception de supports de communication numériques, intègre les données pour la réalisation de sites web. Il (elle) réalise des publicités (bannières, lettres électroniques) pour des actions de communication. Il (elle) assure une veille technique et technologique pour augmenter sa productivité, sa technicité pour la réalisation d’infographies et sa capacité de conseil.

L’ensemble de ces productions sont réalisées à partir d’un cahier des charges client ou des instructions d’un hiérarchique. Elles correspondent au thème de la communication du client, à son identité visuelle et elles sont respectueuses des droits d’auteur.

Il (elle) appartient à une équipe, un service dirigé par une ou un responsable technique dénommé (e) : directeur artistique ou chef de production/ projet. Il (elle) est autonome pour les tâches techniques comme la préparation des fichiers, les photomontages, l’exécution de mise en page ou encore l’intégration web, mais il (elle) tient compte des contraintes techniques associées aux supports et aux modes de diffusion. Il (elle) doit rendre compte de son travail à son responsable ou selon son statut directement au client.

Il (elle) est en relation avec des interlocuteurs internes intervenant sur les commandes des clients tels que le directeur artistique, le chef de projet, le service commercial, le développeur, le rédacteur, les illustrateurs ainsi que des interlocuteurs externes partenaires-prestataires tels que : les imprimeurs, les entreprises de communication, de marquage, de signalétique, de conditionnement, les photographes, les hébergeurs.

Cette activité s’exerce en tant que salarié dans un service prépresse, une agence de publicité, un studio de création graphique, dans une structure publique. Ou elle s’exerce en tant qu’indépendant avec différents statuts possibles tels que : auto-entrepreneur, artiste auteur inscrit à la maison des artistes, société unipersonnelle, travailleur indépendant ou intermittent. L’activité nécessite une station assise prolongée et continue face à des écrans. Les horaires sont généralement fixes. Avec le statut d’indépendant, les déplacements en clientèle sont fréquents.

Secteurs d’activité ou types d’emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat :

Communication – Édition presse et multimédia – Imprimeries : de labeur, de presse, d’édition, du papier, carton – Industrie graphique – Prépresse – Presse – Publicité – Administrations.

Infographiste – Maquettiste PAO – Opérateur prépresse PAO – Graphiste metteur en page – Intégrateur web/ multimédia.

Descriptif des composantes de la certification : 

Le titre professionnel est composé de trois certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées (Réaliser des infographies pour des supports numériques – Réaliser des supports de communication imprimés – Contribuer à la réalisation de supports de communication numériques).

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l’emploi.

Source : http://www.rncp.cncp.gouv.fr

Constituez le jury de votre prochaine session d’examen du titre Infographiste metteur en page

Demande d’intervention

Titre professionnel Infographiste en enseigne et signalétique

 Autorité responsable de la certification :

Ministère chargé de l’Emploi

Résumé du référentiel d’emploi ou éléments de compétence acquis :

L’infographiste en enseigne et signalétique est un(e) professionnel(le) de la communication visuelle, il (elle) intervient dans le domaine spécifique de l’enseigne, de la signalétique et de la publicité pour exécuter les activités techniques et créatives associées aux processus de fabrication d’une enseigne, d’une signalétique ou d’une publicité.

Il (elle) travaille le plus souvent au sein d’une petite équipe subordonnée au responsable de l’entreprise ou de l’atelier. Il est autonome dans les phases de création graphique. Il (elle) peut être en contact avec la clientèle lors de la prise en compte de la demande ou lors des activités de pose.

À partir d’une demande, du cahier des charges client et/ou des instructions de son responsable hiérarchique, il (elle) réalise des infographies sur des logiciels professionnels (du type photoshop, illustrator ou coreldraw) en effectuant les opérations suivantes :

– acquisition des différents éléments graphiques (numérisation, téléchargement ou prise de vue numérique) transmis par, ou acquis pour le client pour une mise en conformité technique par un traitement numérique en termes de corrections et de retouches numériques. Puis réalisation de graphismes, de photomontages, de trucages numériques pour obtenir le visuel attendu par le client pour sa communication ;
– réalisation de la maquette à partir d’un cahier des charges ou d’une fiche de travail en prenant en compte les aspects techniques des supports et les contraintes réglementaires (ex : le code de l’environnement).

Sous réserve de la validation par le hiérarchique, ou du BAT (bon à tirer) client, Il (elle) prépare et envoie des fichiers pour l’impression numérique et/ou en découpe vectorielle.

En atelier et/ou chez le client, il (elle) prépare (échenillage, application de transferts, plastification, découpe manuelle, préparation des supports, etc.) les différents éléments qui compose la commande. Il (elle) assemble avec différentes techniques (pose mouillée, à sec avec ou sans transfert, etc.) ou, dans certain cas, des techniques mixtes de reproduction (mise en peinture au rouleau, pinceau, pistolet et aérographe) les éléments nécessaires à la fabrication d’enseigne, de signalétique et de publicité.

1. Réaliser des infographies pour des supports numériques

Préparer la production et les médias (texte, images fixes ou animées…).
Réaliser des graphismes et illustrations fixes élaborés.
Réaliser des photomontages complexes.
Réaliser des animations simples 2D.
Assurer une veille technique et technologique.

2. Réaliser des visuels d’enseigne et de signalétique pour l’impression numérique et la découpe vectorielle

Elaborer un descriptif technique pour la réalisation de projets de signalétique intérieure et/ou extérieure.
Réaliser la mise en page de visuels d’enseigne, de signalétique et de publicité comportant du texte et des images (vectorielles et bitmap), pour tout support plan ou en volume.
Préparer et finaliser les fichiers pour une impression numérique et/ou une découpe vectorielle.

3. Gérer l’impression numérique et la découpe vectorielle des visuels d’enseigne, de signalétique et de publicité et effectuer les travaux de pose sur tout support (plan ou en volume)

Imprimer et découper sur des films adhésifs ou tout autre support souple ou semi-rigide à l’aide d’une imprimante numérique et/ou d’un plotter de découpe.
Préparer et assembler les différents éléments nécessaires à la production d’enseigne et de signalétique.
Utiliser des techniques mixtes de reproduction et d’application.
Poser sur tout support (plan ou en volume), les visuels en utilisant différentes techniques de pose.

Secteurs d’activité ou types d’emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat :

Cet emploi s’exerce auprès des entreprises de publicités adhésives d’enseignes, de signalétique, qui sont généralement de très petites entreprises.
Cet emploi peut s’exercer également :

– dans les studios graphiques, agences de communication ;
– chez les fabricants : service études et développement ou service commercial ;
– dans la grande distribution : cellule communication ;
– dans les services de communication, dans les collectivités territoriales.

Descriptif des composantes de la certification :

Le titre professionnel est composé de trois certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées.

Le titre professionnel est accessible par capitalisation de certificats de compétences professionnelles (CCP) ou suite à un parcours de formation et conformément aux dispositions prévues dans l’arrêté du 25 novembre 2002 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l’emploi.

Source : http://www.rncp.cncp.gouv.fr

Constituez le jury de votre prochaine session d’examen du titre Infographiste en enseigne et signalétique

Demande d’intervention

La Concepterie™ - Accueil - laconcepterie.fr